Navigation | B – LA GUERRE

B – LA GUERRE

 •11.    LA GUERRE

Dans chaque Etat il y a des gueurnouilles qui se font des fortunes énormes quand d’autres, nombreux, vivent à petits pas leur misère. Il existe plusieurs façons pour arriver à cette situation. Les plus rapidement efficaces sont les guerres, celles que l’on fait comme celles que l’on prépare. Les Gueurnouilles croient qu’il faut faire la guerre pour éviter la guerre. La meilleure guerre, pour eux, est la guerre préventive. Une guerre est efficace quand elle tue beaucoup et aussi quand elle détruit beaucoup et qu’il  ne reste que des  morts, des ruines et des malheureux. La guerre est une victoire de la nuit, ceux qui reviennent et ceux qui ne reviendront pas sont appelés « héros » des deux  cotés, pour avoir tué dans une guerre  juste puisqu’ils l’ont  gagnée dès  deux cotés . Les Gueurnouilles travaillent beaucoup à la recherche d’armes de destruction massive. Pour les Gueurnouilles  jaunes il s’agit d’éliminer toutes les Gueurnouilles rouges et vice-versa. « tant qu’il en restera un la Patrie sera en danger » Alors les gueurnouilles y vont joyeux, et les dragons se débrouillent souvent pour ne pas y aller. Rouges où jaunes, jeunes ou vieux, femmes ou enfants, chiens ou chats, peu importe s’il ne reste  plus personne.  Loin d’ici dans une Galaxie inconnue, les Gueurnouilles, aidés par quelques dragons fous, ont déjà tué leur planète. Elle était belle comme le jour, belle et douce, presque autant que la Terre. Le vent y souffle souvent maintenant à plus de 250 Km/h. Il écrase tout, tout ce qui a pu survivre, il entasse des montagnes de terre fertile, Il soulève des vagues de 20m et des camions de 20 tonnes. L’électricité créée par le frottement des différents matériaux enflamme en brasiers géants le peu de forêts qui restent et les gisements de pétrole et de charbon.   La victoire de l’ombre sur la lumière dans cet univers semble acquise. La planète des Gueurnouilles prend le même chemin. Le seul espoir est dans la maîtrise de la fusion nucléaire. Cette invention est possible. Il faut y travailler  et  rendre l’espoir…Il fait sombre…Mais l’enfant du sable a repris sa marche douloureuse. Il fait sombre, mais là-bas, loin devant, bouge comme une lueur.

Par dragonvert le 25 octobre, 2008 dans

Laisser un commentaire

Archives

10 plus commentés

10 derniers articles

Home |
ECOLOBLOG |
LES ENFANTS: L'AVENIR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kyziah au Sénégal
| " COUREUR DES BOIS " Le bl...
| TSTL : Technicien Supérieur...