Navigation | 4 – LA POLITIQUE DU PAYS D’ACOTE

4 – LA POLITIQUE DU PAYS D’ACOTE

 •1.    LA POLITIQUE DU PAYS D’ACOTE

 

      Dans Le PAYS D’ACOTE, chacun fait la loi dont il a besoin ou envie, s’il en a les moyens. La règle générale est l’absence de loi sauf la loi dite du plus fort et celle du plus riche. Lois qui condamnent plus ou moins à mort, plus ou moins douloureuses plus ou moins partiales, au bon plaisir du tueur ou des spectateurs payants. Par chance, la chasse est ouverte jour et nuit. Le gibier ? Ceux qui luttent pour l’ordre, ceux qui voudraient protéger les faibles et aider ceux qui souffrent, ceux qui voudraient dénoncer les crimes, aider les forces de l’ordre. Mais il n’y a plus de forces de l’ordre depuis la loi de l’année passée qui interdit d’interdire, qui punit lourdement celui qui dénonce le criminel, la loi qui dit que nul ne peut être tenu pour responsable de quoi que ce soit et qui donne à tout le monde le droit de faire n’importe quoi, loi considérée comme une grande conquête de progrès social. Cette loi est appelée « loi de toutes les libertés »

      Les Gueurnouilles se savent très intelligents, certains plus encore, savent  qu’ils savent tout, sur tout, partout, tout le temps. Certains de ceux là instruisent les petits Gueurnouilloux et les petites Gueurnouillouses. C’est pourquoi même le plus jeune sait comme c’est  laid de rapporter sauf quand c’est la maîtresse qui le demande. Ils apprennent bien d’autres principes civiques, ainsi : comment aider le voyou, qui se sauve après avoir eu le courage d’arracher le sac que serrait si fort la vieille dame ?

Par dragonvert le 25 octobre, 2008 dans

Laisser un commentaire

Archives

10 plus commentés

10 derniers articles

Home |
ECOLOBLOG |
LES ENFANTS: L'AVENIR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kyziah au Sénégal
| " COUREUR DES BOIS " Le bl...
| TSTL : Technicien Supérieur...