Navigation | A – L’ENERGIE

A – L’ENERGIE

 •10.    L’ENERGIE 

Jusqu’à la découverte de l’énergie nucléaire, toutes les formes d’énergie avaient pour origine le soleil. Puis on su faire de l’énergie en cassant certains atomes lourds. Tout est devenu possible quand on a su maîtriser la fusion nucléaire et qu’ainsi on a disposé d’une source d’énergie inépuisable, pratiquement gratuite et ne polluant pas comme la fission et ses déchets radioactifs. La terre redevient la planète douce à vivre pour les Dragons et les Gueurnouilles qui trouvent naturel et normal tout ce que leurs anciens auraient trouvé incroyable et miraculeux : Par exemple, la rapidité de la colonisation de la planète voisine et  la façon souvent désordonnée et aventureuse dont elle se réalise,  malgré l’absence quasi totale d’eau indigène Par exemple, l’élimination des déchets radioactifs par leur expédition dans le soleil. Par exemple, L’étonnante profession de chasseur d’eau qui consiste à pousser des météorites de glace sur la trajectoire des astres assoiffés. Par exemple, la remarquable adaptation des mousses, des lichens et des associations végétales complexes, aidées par des manipulations génétiques préparant le développement des végétaux supérieurs sur un sol ainsi devenu fertile. Autant de facteurs qui ont modifié dans  les 10 premières années de la colonisation, le paysage planétaire mais aussi son atmosphère : plus dense, moins de CO2, moins d’ammoniac, plus d’azote et d’oxygène libres, plus de vapeur d’eau ce qui a permis les premières réussites d’implantation stable de végétation sur sols artificiellement constitués de roches finement broyées et mélangées en proportions  voulues selon leurs composition. Par exemple, les zones de végétation stable d’abord limitées à la proximité des pôles et qui s’étendent en direction de l’équateur avec une accélération due au développement de zones déjà végétalisées, et de lacs nombreux peu profonds dus aux pluies artificielles, à la faiblesse du relief et aux rosées rares mais parfois abondantes. Les grosses météorites de glace sont explosées avant leur entrée dans l’atmosphère planétaire ce qui en augmente la fragmentation et la dispersion sur une plus grande surface. Depuis que la plupart des Etats subventionnent leurs ressortissants pour les inciter à émigrer, il n’y a eu que 65 millions de bénéficiaires pour donner à ce jour 250 millions de colons. On voit bien que le problème de la surpopulation n’est pas résolu et qu’il faudrait trouver d’autres planètes à coloniser. Il y a, déjà, sur toutes les planètes et satellites du Système ou dans leur Espace proche, au moins une station de recherches et d’expérimentations en partie habitée ou entièrement robotisée.

Par dragonvert le 25 octobre, 2008 dans

Laisser un commentaire

Archives

10 plus commentés

10 derniers articles

Home |
ECOLOBLOG |
LES ENFANTS: L'AVENIR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kyziah au Sénégal
| " COUREUR DES BOIS " Le bl...
| TSTL : Technicien Supérieur...