Navigation | H – L’habit et le moine

H – L’habit et le moine

  

•17.   L’habit et le moine

 

 

      Et pour ce crime on applique le supplice  de la  chambre close : on enferme la criminelle pendant 24 heures avec les trois gaillards qui se montrent les plus vigoureux  ce jour là devant le Tribunal de Grande Instance. 

Ces dernières années une grande évolution liée au refroidissement planétaire généralisé, a autorisé et  mis à la  mode le port du foulard cachant tous les cheveux et les  oreilles pour tenir chaud mais qui a eu un succès incroyable  parce qu’il multiplie la beauté du visage  en l’inscrivant dans un ovale qui souligne l’éclat du regard et la douceur sauvage des lèvres.

 Si bien que le foulard qui était interdit est devenu strictement                           et rigoureusement obligatoire et doit cacher le moindre cheveu. Quelques (dangereux)  philosophes pensent  et disent qu’il vaudrait bien mieux laisser les dames et les damoiselles s’attifer  comme bon leur  semble et agir de même pour les damoiseaux tant qu’ils ne gênent pas excessivement autrui   par des excentricités trop débridées.                                                                                                                                       Certes, les tenues uniformes, les signes voyants d’appartenance, interdits ou obligatoires  c’est du prosélytisme, mais les autres  ont fait bien pire, autrefois, quand l’habit faisait le moine.

Par dragonvert le 25 octobre, 2008 dans

Laisser un commentaire

Archives

10 plus commentés

10 derniers articles

Home |
ECOLOBLOG |
LES ENFANTS: L'AVENIR |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Kyziah au Sénégal
| " COUREUR DES BOIS " Le bl...
| TSTL : Technicien Supérieur...